De la cursive au script: une étape à surveiller dès la fin du primaire

Dans ma classe de cm2, l’an passé, il n’y avait que quelques élèves qui écrivaient en script à la rentrée. A la fin de l’année ils étaient au moins 10 sur 25! Une épidémie à mon sens.

Cette lente glissade vers le script s’est faite sans que je m’en aperçoive, au fil des semaines. J’ai réagi un peu tard je l’avoue, en leur expliquant les désavantages de l’écriture script; certains ont compris et sont rentrés dans le rang, pour d’autres il était trop tard.

Écriture scripte d'une élève de cm2
Écriture scripte d’une élève de cm2

Mais, me direz-vous, où est le problème?

Je le situe à trois niveaux:
• écrire en script ralentit la vitesse d’écriture: les lettres se juxtaposent, il n’y a plus de liaisons entre elles ce qui provoque de multiples arrêts en cours d’écriture. Le problème c’est que plus l’élève va avancer dans sa scolarité, plus il aura à écrire et à écrire vite (prise de notes notamment).

• quand un élève passe de la cursive au script, il va oublier peu à peu le sens du tracé des lettres; le retour en arrière deviendra alors extrêmement coûteux en efforts.

• l’écriture script est fatigante pour le lecteur malgré ce qu’on peut croire (bon nombre de professeurs pestent contre elle lors de leurs corrections).

Mais pourquoi certains élèves se mettent-ils à écrire en script dès la fin du primaire?

J’ai deux hypothèses:
• des élèves qui écrivent « mal » vont peu à peu vouloir se simplifier la tâche en ayant recours au script. Ils ont l’impression d’écrire mieux et plus lisiblement.

• des élèves ayant une écriture tout à fait correcte vont voir dans l’écriture script un moyen de « s’émanciper » du cadre scolaire; le passage au script serait alors une sorte de rituel pour marquer son entrée dans l’adolescence. Oser ne plus lier ses lettres, oser personnaliser son écriture serait une façon de s’affirmer; c’est pourquoi le phénomène est si contagieux dans un groupe classe!

Enseignants  du primaire, soyez vigilants: ce basculement de la cursive au script peut avoir des conséquences fâcheuses pour la scolarité de certains élèves. En fin de primaire, vous êtes les derniers gardiens de la cursive, expliquez-en les enjeux avant le grand saut vers le collège.

Advertisements